Une distinction pour le premier auteur de l’article publié en 2015 dans la revue Academic Medicine sur les fondements du partenariat avec les patients

La semaine dernière alors que nous travaillions dans les bureaux de la direction collaboration et partenariat patient (DCPP) au lancement prochain d’une maîtrise de recherche (Master Européen) sur le partage des savoirs de soins en  partenariat et sur les prochaines innovations en éducation médicale à introduire lors du prochain exercice académique à la faculté de médecine de l’Université de Montréal avec Philippe Karazivan, nouveau co-directeur médecin de la DCPP depuis janvier 2017, un appel téléphonique nous a appris qu’un prix lui serait décerné pour la publication de l’article édité en 2015 « The Patient-as-Partner Approach in Health Care: A Conceptual Framework for a Necessary Transition » (Karazivan et al, 2015 (1)). Ce billet traite de la mise en lumière de l’approche innovante initiée fin 2010 et aujourd’hui développée tant au Canada qu’à l’international.

Cet article écrit que nous avions maturé dès 2012 alors que nous avions initié une mutation dans l’enseignement des professions de sciences de la santé avec des patients et proches puis commencé à accompagner certains milieux de soins dans le cadre de cette vision sur l’île de Montréal avant d’étendre cette action début 2014 sur la province  du Québec et initié de premières actions dans les milieux de recherche sur la santé, a en fait été mis en forme dans sa version actuelle dès 2013. Ce sont ensuite les différentes étapes de publication dans les revues scientifique qui ont vu les dernières modifications calées dans la version finale acceptée début 2015 et publiée au printemps de la même année.

Cet article fondateur annonce le pas de plus effectué vis à vis de l’approche centrée sur le patient. Il définit clairement la vision conceptuelle sur laquelle s’appuie, à partir de ce nouveau modèle relationnel, les méthodologies qui permettent une implantation systémique de système de santé.

En effet, les processus relationnels et les échanges de savoirs qui s’y expriment fonctionnent tant dans le cadre de la relation de soin entre médecin et patient, entre professionnels, patients et proches dans les soins, que dans le cadre de l’actualisation de services ou de réseaux de soin, que dans la gouvernance d’établissements, réseaux ou système de santé. Et ce, qu’il s’agisse donc d’institutions, d’enseignement, de soins ou de recherche dans le domaine de la santé.

Cet article est donc essentiel à la compréhension de ce virage entrepris au Québec (avec l’inscription, depuis dans la loi, de l’importance de la considération et de l’utilisation des savoirs expérientiels des patients et proches promulgués dans la Loi 10 (Pomey, 2016 (2)) qui aujourd’hui commence à intéresser les USA dans son volet enseignement (Macy’s, 2014 (3)) et quelques pays Européens tant pour la formation que pour son approche dans les soins et les organisations.

Cette distinction au travers du prix Claude Beaudoin 2017* décerné le vendredi 12 mai qui met en lumière par ses pairs un médecin pour la recherche qu’il mène, s’est trouvée comme une coïncidence, associée à la publication d’un article sur ce médecin dans la revue Canadienne du collège médecine de famille ( The official journal of family physician of Canada).

Cet article intitulé « Penser comme un rebelle à l’écoute des patients, partenaire de la maladie, voire l’inspiration dans la souffrance » (De lieew, 2017 (4)) outre qu’il éclaire sur la personnalité de ce médecin nous donne des éléments sur les orientations prises et mises en œuvre par la direction collaboration partenariat patient, une entité dans une faculté de médecine co-dirigée par un médecin et un patient.

Au delà de l’œuvre de ce médecin fédérateur et visionnaire, c’est le travail d’une équipe qui vient d’être, comme Philippe Karazivan l’a lui même souligné lors de la remise du prix le 12 mai dernier,), l’œuvre d’une équipe constituée de médecins, de professionnels de santé et de patients. Un tandem émergé comme une innovation initiée fin 2010 encore trop peu reproduite dans les différentes strates des systèmes de santé, ce que le centre d’excellence du partenariat avec les patients et le public issu d’une association entre la DCPP et la chaire Canadienne sur le partenariat avec les patients et le public se propose de disséminer, de propager? Une prochaine initiative en France serait-elle envisageable (Flora, 2017 (5)) alors que parmi les coauteurs de l’article figure plusieurs chercheurs Français?

Références bibliographiques

(1). Karazivan P., Dumez V., Flora L., Pomey M.-P., Del Grande C., Guadiri S., Fernandez N., Jouet E., Las Vergnas O., Lebel P. (2015), « The Patient as Partner in Care : Conceptual Grounds for a Necessary Transition », Academic Medicine, April 2015 – Volume 90 – N° 4 – pp.437–441.

(2). Pomey M.-P. (2016). « Regard croisé France-Québec, la participation des citoyens, des usagers et des patients dans le système de santé, Revue Hospitalière de France, N° 568, Janvier- février 2016, pp. 61-68.

(3). Macy’s foundation (2014). Partnering with Patients, Families, and Communities: An Urgent Imperative for Health Care : Recommendations from the Macy Foundation Conference on Partnering with Patients, Families, and Communities to Link Interprofessional Practice and Education, Josiah Macy Jr. Foundation, 44 East 64th Street, New York, NY 10065 : http://www.macyfoundation.org

(4). De Leeuw S. (2017). « Penser comme un rebelle à l’écoute des patients, partenaire de la maladie, voir l’inspiration dans la souffrance« , Canadian Family Physician/ Le journal du médecin de famille Canadien, May 2017, 63 (5) e291-e294;

(5). Flora L. « Quand les patients concourent à la formation des professionnels de la santé : l’exemple de l’Université de Montréal pourrait-il servir en France ? », Santé éducation, Numéro spécial, Janvier-avril 2017, pp 21-23.

Note de bas de page

Prix Beaudouin : Le docteur Beaudouin a été le premier médecin de la faculté de médecine de l’université de Montréal reconnu comme chercheur émérite

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s