Les savoirs des patients formateurs issus de travaux de thèse disponibles

Un peu plus de deux ans après la soutenance d’une thèse de doctorat en sciences sociales, voici l’ouvrage issu de ce travail enfin publié et disponible.

– Flora L. (2015), « Le patient formateur : nouveau métier de la santé ? Comment les savoirs expérientiels de l’ensemble des acteurs de santé peuvent relever les défis de nos systèmes de santé« , Presses Académiques Francophones, Sarrebrück, Allemagne.

these_flora_paf

Résumé de l’ouvrage

Dans l’univers des savoirs expérientiels issus de la vie avec la maladie, les patients formateurs émergent comme des acteurs emblématiques d’une révolution des patients déclarée par le British médical Journal depuis 2013 parmi de nouvelles figures qui les expriment,.

Cet ouvrage issu de la thèse sur  » le patient formateur : élaboration théorique et pratique d’un nouveau métier de la santé » décrit le contexte par et dans lequel ces patients se mobilisent actuellement, les différentes formes qu’ont prises leurs expériences pour aujourd’hui s’immiscer jusqu’au cœur de facultés de médecine, là même où ils articulent les leviers qui permettront de transformer la relation de soins de demain dans un rapport au savoir qui se bouleverse à tous les niveaux.

Cet ouvrage décrypte les approches conceptuelles sur lesquels s’appuie cette démarche. Vous pourrez prendre connaissance de dispositifs innovants initiés depuis le début de cette seconde décennie du 21ème siècle et les autres formes que prennent leurs actions comme les différents rôles tenus.

Vous découvrirez une constellation en effervescence prête à accompagner les mutations majeures auxquels doivent faire face les systèmes de santé, mais plus largement encore nos sociétés.

Le patient formateur est un acteur essentiel du « Montreal Model » développé actuellement au Canada. Intitulé ainsi par leur voisins américains, dont les premiers pas sont décrit dans la thèse car un de ses observatoires s’est immiscé dans le cadre d’une recherche action participative.

Cet ouvrage se conclut avec un chapitre sur ce que prolonge cette thèse au travers des transformations en cours actuellement à partir de la faculté de médecine de l’université de Montréal par le biais de la direction collaboration et partenariat patient.(DCPP).

Vous y trouverez en introduction, une préface de la présidente du jury de thèse, Dan Ferrand Bechmann, et en conclusion, en post-face un des médecins ayant engagé dans sa clinique dans la transformation que génère le partenariat patient, interactions mise en œuvre sur Montréal par l’intermédiaire des patients formateurs

Publicités